Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Du célibat

Un certain nombre de personnes ici (oui, je vous ai vus, là-bas, au fond, pas la peine d’essayer de vous cacher…) jugent que la souris est célibataire. Célibataire, forcément célibataire. Voire même, qu’elle ne pourrait cesser d’être célibataire sans...

Lire la suite

Un samedi soir sous la terre

Samedi soir, heure tardive mais pas trop encore, sur un quai de métro, lieu romantique s’il en est, deux jeunes gens viennent d’arrêter leurs pas. La proximité dans laquelle ils se tiennent suffirait sans doute à laisser penser que ces deux-là ne sont...

Lire la suite

La preuve en images

La preuve en images

Et si, finalement, le dragueur à la noix n'était pas autre chose qu'un homme en quête de noix? Et si, finalement, la raison pour laquelle les dragueurs à la noix sont attirés par la souris ne se trouvait nulle part ailleurs que dans la souris - je veux...

Lire la suite

L'heure du thé

Il est charmant. Il est posé sur mon canapé, et il est charmant. Oh, ce n’est pas seulement son élégance naturelle ou la grâce de ses gestes ; pas seulement la douceur de sa voix aux intonations enveloppantes, qui rappelle certaines qualités de ses mains...

Lire la suite

100% pure noix, sans sucre ajouté

Après avoir mis dans son panier noisettes, graines, pommes, raisins secs, biscottes, et tous aliments propres à contenter un rongeur au seuil de l’hiver, la souris était tombée en arrêt devant le rayon des jus de fruits. Tombée en arrêt, c’est bien le...

Lire la suite

L'esprit de l'escalier

Comme, au moment d’entrer dans l’immeuble, la souris avait composé le code, il lui avait galamment tenu la porte pour la faire passer en premier. La voilà donc entamant l’ascension d’un redoutable escalier quelques marches devant ce jeune homme visiblement...

Lire la suite

La domination masculine

Comme M. le Rat me l’a fait remarquer, mon billet précédent étalait la culture de la souris avec une complaisance douteuse. Afin de confirmer ces soupçons, je m’en vais donc aujourd’hui étaler son inculture. D’ailleurs, à l’avenir, je tâcherai de m’en...

Lire la suite

Happy meal

Naguère, il arriva à la souris de vendre son corps et son âme au grand capital. Enfin, surtout son corps, vu que son âme, pour préparer des sandwiches, excusez-moi, mais le besoin n’en est pas grand. A moins de savoir multiplier les pains, on se sert...

Lire la suite

Le dragueur naturopathe

Une fois encore, c’est la souris qui a fourni sans le vouloir un moyen d’engager la conversation à un dragueur à la noix. Oh, fort innocemment, pourtant. Et sans pouvoir imaginer une seule seconde que son comportement était une invitation. En ce moment,...

Lire la suite