Un chien renifleur de dragueurs à la noix ?

Publié le par La Souris Blonde

    Un ami m’écrit pour me faire part d'une révélation que je m’empresse de transmettre au reste du monde car elle va lui changer sa face, au monde :

  « Après les chiens anti-drogues, les chiens guides d'aveugles, les saint-bernard, les toutous ramasseurs de poissons ou collectés de canards plombés, les bonzaï de manchon et les porteurs de capes Burberry à quatre pattes, le meilleur ami de l'Homme vient enfin de devenir celui de la Femme, en étant équipé d'une fonctionnalité anti-DALN qui paraît bien pratique... »

     Ledit cabot est évoqué dans une chanson de Modesty et Pipounet dont voici le refrain :

 

J'ai un p'tit chien qui est extraordinaire !
On se comprend sans faire aucun mystère
Quand je suis seule, c'est lui mon meilleur ami.
Il me console quand j'ai au bout des cils des grosses larmes de crocodile.
J'ai un p'tit chien qui est ma seule famille.
Il n'aime pas tous ces dragueurs de filles.
Et il aboie si quelqu'un me fait la cour !
Il est jaloux comme un p'tit loup, un vieux hibou, un époux andalou.
Pipounet !
Chante, chante…
Waouhhh wouh wouh (Ouah-ouah ouah-ouah ouah-ouah-ouah !) (X3)
Waouhhh, waouhhh, waouhhh !

 

    Pour la suite, c’est par ici.

    Ledit ami me confie cependant ses inquiétudes après la découverte des facultés anti-dragualanoisiques du chien :

     « En fait, je suis très inquiet des paroles. Mon chien, ou plutôt les deux chiens qui m'ont élevé comme jadis Romus et Rémulus par la louve italienne, ont TOUJOURS aboyé à ma vue, au moment du retour de l'école, puis du lycée, puis de l'université... Aurais-je été toute ma vie repéré comme Dragueur à la noix, au lieu d'être fêté comme le fils prodigue après sa longue absence ? »

     La souris, animal dépourvu de flair anti-dragueur à la noix, se gardera bien de se prononcer sur cette question.

Commenter cet article

Seb 18/11/2006 12:40

La thématique est posée, j'en reste là alors. Merci pour cette réponse.

un interrogatif 17/11/2006 22:00

Je me posais une p'tiote question, enfin plusieurs :
Vous citez de nombreux exemples, illustrés, sur les techniques plus au moins spontanées, apparement lourdes, de dragueur à la noix. Dés le contact entre la souris et la noix, la noix semble bien vite identifiée, mais la souris n'ose l'avouer. Où alors comment la souris fait la part des choses, entre une simple conversation (en théorie, on n'a pas faire à une noix) et un dragueur forcené ? La souris ne refuse t elle pas régulièrement le contact (je ne parle pas de rencontre !), pour éventuellement en faire des récits épiques sur ce site ? La souris ne semble pas rencontrer pas de professionnels de la noix, ces récits ne les mentionnent pas alors ? et pour terminer, la souris ne répond pas aux commentaires, mais les commente ou les ponctue simplement. En fait, les prédateurs existent, certes, mais la souris partage peu, la réponse très brève à ce message ou pas de réponse du tout en sera probablement l'illustration. Pas de drague, juré, on ne se rencontrera jamais, promis, mais juste de la curiosisté...
Seb
 

La Souris Blonde 18/11/2006 12:26

Cher tout frais arrivé,C'est normal que tu ne comprennes pas certaines choses, vu que tu es tout frais arrivé. SI tu avais plus d'expérience de ce blog, tu comprendrais, par exemple, que le sujet en est "les dragueurs à la noix", et non "la vie de la souris", et que si l'on ne trouve que des dragueurs à la noix sur ce site, c'est donc parfaitement logique et ça ne veux pas dire qu'il n'y a que des dragueurs à la noix dans la vie de la souris. Le but de la souris dans sa vie de souris, c'est de vivre sa vie de souris (comme elle l'entend, tu m'excuseras), et pas de pondre des articles sur les dragueurs à la noix, même si ceux-ci sont un agréable divertissement. Tu avoueras que si ma vie se réduisait à ces articles, cela voudrait dire que je vis quelques minutes, deux à trois fois par semaine, ce qui fait un peu beaucoup de sommeil entre deux tranches de vie. La souris n'est pas un loir.Tu noteras en outre que j'ai pris la peine de répondre à ton commentaire, alors que je ne comptais plus répondre aux derniers sur cet article, vu que je vais en pondre un autre, et que les meilleures choses ont une fin; et qu'en outre, c'est un peu fatiguant de répondre sans cesse aux mêmes objections qui ne viennent que d'avoir lu rapidement et en diagonale.Le ton de cette réponse est un peu grand-seigneur, certes, quoique bienveillant,.Prends-le avec humour, s'il te plaît, comme le reste...

MIBO2 17/11/2006 09:45

Waou!  super mâle  ! tout un programme  ce chien un comme les femmes les aime elles doivent adorer ..Pourvu qu'il ne soit ni chasseur d'oiseau -bleu- ni fumeur de clop !  pourvu qu'il aime danser écouter du jazz style et pourquoi pas des musiques un peu Bidons waf waf (bisou chien)   eh oui on peut se l'imaginer

Grenouille 16/11/2006 13:35

Si on part du principe que le chien aboie comme le ciseau, alors on remarque tout de suite le côté castrateur de la métaphore :o

Jean Christophe Bataille 16/11/2006 10:45

Seul l'instinct nous guide.