L'heure du thé

Publié le par La Souris Blonde

    Il est charmant. Il est posé sur mon canapé, et il est charmant. Oh, ce n’est pas seulement son élégance naturelle ou la grâce de ses gestes ; pas seulement la douceur de sa voix aux intonations enveloppantes, qui rappelle certaines qualités de ses mains ; pas seulement ses yeux souriants, velours chaud sur lequel passent parfois quelques ombres de mélancolies ; il se dégage de toute sa personne une tendresse troublante qui se répercute, comme une basse continue, dans sa conversation.

 

    Pourtant, il le sait, il ne se passera rien, il ne se passera plus rien entre nous. Et pourtant, le sachant, il ne cesse de lancer, de-ci, de-là, au détour d’une phrase, un compliment bien senti, juste calibré pour transir une souris jusqu’à la moelle. Il n’est jamais pressant, non ; mais au rythme des regards de regret, de ses propos courtois jusqu’à l’excès, de ses gestes inattendus, de sa désarmante sincérité, la conversation glisse, inexorablement glisse vers de dangereux malaises.

 

    Pourtant, il le sait, rien ne sert de se noyer dans le souvenir du passé.

 

    C’est donc pour rendre la situation un peu plus légère que la souris, voyant à nouveau poindre à l’horizon une belle phrase nostalgique, soudain ose :

 

        « T’es pourtant pas si gros… »

 

    Elle le regarde de haut en bas, et achève :

 

        « Comment ça se fait que tu sois aussi lourd ? »

 

    Il est charmant. Il a éclaté de rire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ca se fait de poster un commentaire sur un blog mort ?J'aurais pas dû tomber ici. C'est quoi, un garçon qui n'est pas un dragueur à la noix ? Comment peut-on séduire une fille ?Et sinon, tout ce que je l'ai lu est très bien écrit, merci.
Répondre
G
La réponse pour Delerm, c'est sans doute "Kensington Square"... Dis, Souris, est ce qu'on gagne quelque chose?
Répondre
L
Hélas, marquis, c'est bien la réponse, mais tu fus devancé (à mots couverts) par M. Casualito... Tu gagnes néanmoins toute mon estime pour ta haute culture guimauvistique. (la guimauve et le gorgonzolla, ça fait bon ménage?
L
Et s'il t'avait fait la reflexion "tu n'es pas si grosse" , l'eusse tu pris en riant ? Les dragueurs a la noix sont également dotés d'un sourire diplomatique remarquable ...:)
Répondre
L
Ah, mais complexer sur son poids, c'est un truc de gonzesse.Et les hommes et les femmes, c'est pas la même chose, comme diraient les DLN de FTS.OK, j'argumente à la noix, en ce moment.
C
oui, ça tu l'avais déjà dit, et pourtant il ne s'est à peu près rien passé dans ma tête à ce moment, la première fois...
Répondre
L
Aaah... Tu vois quand tu veux.
C
C'est vrai qu'ils sont pas discrets, les tourteaux...Enfin ça les regarde...En attendant, on n'a toujours pas la réponse à la seconde allusion à Delerm dans l'article... c'est pas faute d'avoir cherché...
Répondre
L
Bon, un indice pour Delerm... C'est dans une chanson du second album. Et ce n'est pas le titre d'une des chansons (autrement dit, il faut l'avoir écouté un minimum pour trouver) (je sais, c'est pénible parfois) (mais faut souffrir pour être... Euh, en fait, non).