Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Féminine comme un pou

Dans le soir tombant, la souris, pantalon noir et chemise bleue, fait les cent pas, air absorbé, téléphone à la main, devant un bâtiment public, attendant des amis en retard. Voilà une bande de petits malins qui entrent à côté d'elle. "Eh mademoiselle,...

Lire la suite

Courtoisie du dragueur à la noix

L'air emprunté dans son étroit costume sombre, grand, très grand, pas loin de deux mètres de haut sans doute, il est ce jeune homme qui croise aux abords de la place de la Madeleine en fin d'après-midi et vous adresse la parole de façon impromptue - audacieux...

Lire la suite

Drague à l'africaine

Parfois, comme un naturaliste découvrant une espèce de colléoptères non encore répertoriée, on rencontre un specimen suffisamment original pour être digne d'un article à lui tout seul. C'est rare, et de plus en plus à mesure que s'accroît la grande encyclopédie...

Lire la suite

Le jour des hyènes

Il y a des jours où les dragueurs à la noix tombent dru. Oh, non, pas un jour comme celui-ci, non. Pas de regards admiratifs, d'attitudes chaleureuses, de voix vibrantes de gravité ; mais des abordages francs, clairs, frontaux, dans la rue, un, puis deux,...

Lire la suite

Dix-neuf secondes

Tout est dans le titre, mais je sens que vous demandez des explications. Dix-neuf secondes, c'est le temps qu'a passé la souris tranquille sur un joli banc d'une jolie place parisienne (quand on est de bonne humeur, on voit tout en joli), à déguster un...

Lire la suite

Touchée par la Grace

Une porte s'était ouverte sans bruit sur un côté du couloir et elle s'était avancée devant moi, non pas soudainement mais comme une évidence, avancée au rythme décidé du compas de ses jambes sur des talons aiguilles interminables, avec ses bas couture,...

Lire la suite

Concours à la noix 2009

Mais le temps passe, le temps passe, et avec cette fichue douleur récidivante au poignet j'en ai oublié l'anniversaire des trois ans de ce blog. Lequels trois ans furent pourtant fêtés dignement en un lieu historique par d'historiques personnages réunis...

Lire la suite

Drôle de zèbre

La souris se trouvait au jardin du Luxembourg – eh oui, où d'autre ? - pour observer, non les mœurs des DLN, mais celles d'un adorable couple de sittelles qui avait nidifié dans un tronc d'arbre creux et opérait de joyeux allers-retours pour nourrir sa...

Lire la suite

Le dragueur avec ses grosses nageoires

Après des mois passés dans d'intenses douleurs, la souris reprenait enfin la piscine, ce qui lui permit, outre de se meutrir à nouveau le poignet, de retrouver ses petits camarades parmi les flots bleus. Et parmi eux ce grand dadais, toujours si content...

Lire la suite

La jeune fille et la mort

Les mains enfoncées profond dans les poches de sa veste en jean, écouteurs autour du cou, queue de cheval moussue nouée d'un improbable chouchou, contenance tortillée et rire mal à l'aise, clichés verbaux au coin de la bouche, la collégienne me faisait...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>