Il faut que tu restes pire

Publié le par La Souris Blonde

Ohlà, pas besoin de si, non, ni de scie, ni de -ci ni de SCI, Paris l'état déjà, ce soir-là, en bouteille, et puis de la bonne bouteille, de la bouteille de garde, de la bouteille bouchée plutôt deux fois qu'une et cachetée en sus.

Des jours comme ça où à côtoyer les voitures la souris est bien contente d'aller à pieds. Un flux de voitures visqueux comme de la mélasse, semi-mêlé à l'asphalte fondu sous la chaleur infernale des pots d'échappement, progressant comme la lave d'un volcan péléen : lent et explosif.

Comme elle descendait ces fleuves impassibles, elle se sentit guindée par les héleurs. Les cris sortaient d'un petit utilitaire englué dans la masse, aux occupants visiblement prêts à tout pour oublier leur condition de bateau en bouteille, ne serait-ce qu'un instant :

"Eh mademoiselle, vous restez sur le trottoir !"

Curieuse apostrophe. Et répétée, en plus. La souris restait en effet sur le trottoir. Ce ne pouvait donc pas être une invective à piétonne étourdie s'aventurant sur la chaussée. Une invitation peut-être à ne pas y rester, suggérant qu'elle serait mieux dans ce confortable véhicule ? Peu probable : la souris allait plus vite que lui, pas la meilleure situation donc pour lui proposer un bout de conduite. Non, en fait, à cette déroutante tentative de contact, une seule explication cohérente : le héleur était une célébrité. Un super-héros, même. Un gars qui sauve le monde à peu près à chaque minute. La souris ne se sent plus de gloire : dans la voiture, incognito, c'était Captain Obvious.

Commenter cet article

NANARD612 19/05/2010 18:24



Que lis-je? la souris fait le trottoir? elle trotte et se fait importuner par super man qui veut la faire monter dans sa limousine. Que nenni, elle ne finira pas dans le lit de cet o lit brius ;
elle est trop fûtée et s'échappera de ce traquenard. NANARD



Philippe 12/05/2010 21:56



Bonne soirée



Chr.Borhen 28/04/2010 22:52



Est-ce que le rein beau se trouve vers l'aine ?


Merci de me renseigner et bien à vous.



La Souris Blonde 22/05/2010 17:53



Oui, ils s'emboîtent, en fait.



Tony 14/04/2010 01:26



Je passe ici à tout hasard, et de nouveau, quelle prose ! Vous tenez la grande forme !


Quel à-propos aussi, car pire je suis resté, c'est incontestable.


Alors que meilleure vous devenez, cela se voit. Attention toutefois, je crois que vous devenez magnanime !



Giusepe 08/04/2010 10:07



En réalité, ce devait être Jacques de Chabannes.


 


Il brillait comme un soleil,


Sa chevelure était blonde :


Il n'eût pas eu son pareil,


S'il n'avait été seul au monde.