Compliment formel

Publié le par La Souris Blonde

    La souris se pressait au long d’une avenue venteuse, le pied léger, l’esprit ailleurs et sous le bras ses lourds outils de travail, lorsqu’un homme qu’elle venait de dépasser l’interpella d’une voix forte :

            « Tes formes sont très belles ! »

    Compliment qui ne manque certes pas d’originalité, sinon sur le fond, au moins sur les formes, si j’ose dire.

    La souris, perdue dans ses pensées comme dans une ville inconnue, allait répondre machinalement une banalité, « Merci, vous aussi », par exemple, réponse courtoise et qui a fait ses preuves dans bon nombre d’échanges de politesses formelles. Quand soudain, mue sans doute par quelque réflexe reptilien, elle se retourna.

    L’homme qui avait parlé se tenait près d’un imposant deux-roues. Il était recouvert, des pieds au cou, d’épais vêtements de moto qui masquaient son corps comme la carapace d’un insecte géant. Sur sa tête un casque, visière baissée. De sa forme à lui, rien, pas le moindre indice n’était visible.

Commenter cet article

julien 30/10/2006 10:49

Je me contenterais donc de cette réponse.
PS: crétine ??

julien 15/10/2006 21:35

Les sollicitations de la gente masculine parisienne sont si nombreuses et directes que cela, où disposes tu d\\\'un statut, d\\\'une particularité singulière ?
Moi qui ne suis pas du matin, du genre "ne me causez pas, mon cerveau n\\\'a pas fini sa nuit", tu dois probablement vivre de bons et grands moments de solitude dés les premiers pas de ta journée alors !! Pour le coup, par curiosité, et en terme de statistiques (j\\\'aime bien comprendre) :
Y a t il des profils particuliers (en terme d\\\'âge, de statut social, de caractère, de physiques) plus entreprenants, avec beaucoup de certitudes, peu de doutes ?
Y a t il des lieux et des horaires plus propices à ces démarches de drague ?
...
Ou alors tout est possible, il n\\\'y a pas de règles ??
Je ne suis pas un adhérant chez les "noix", d\\\'où ma méconnaissance du sujet, mais étant curieux de nature, je suis preneur de ton analyse, déjà bien illustrée sur ce blogg.
Julien
PS : tu viens des alpes ?

La Souris Blonde 22/10/2006 16:00

Demande aux jeunes filles de ta connaissance... Elles comprendront certainement de quoi je parle. Et puis mine de rien, mine de noix, ça fait plusieurs années maintenant que j'habite Paris.Et non, je ne suis pas une crétine des Alpes. Je suis une crétine d'autre part.

Gorgonzolla 06/10/2006 19:21

Excuse ma curiosité, Souris... Tu t'es retournée, mais  qu'as tu donc répondu à Mad Max??

La Souris Blonde 09/10/2006 15:54

Du coup, rien du tout... L'absurdité du "merci, vous aussi" dans cette situation m'a laissée sans voix.

Aromatic 06/10/2006 18:01

La c'est un sacré compliment que tu à eu .... un motard doit s' y connaitre en courbes !!!

La Souris Blonde 06/10/2006 18:05

Bof... A Paris, un motard, c'est surtout un égoïste qui veut pouvoir prendre les voies de bus et se garer sur les trottoirs :-)Oui je sais, c'est primaire et plein de préjugés ce que je dis là. Pardon à mes amis Hell's angels s'ils lisent.

Grenouille 06/10/2006 15:13

Ah, mais c'est le déballage de paquet-cadeau qui rend les premières heures d'une relation si intense !
Imagine, petit à petit, les épaisseurs de combinaison et de vêtement pour révéler - un homme en pleine forme.

La Souris Blonde 06/10/2006 18:02

SI ça se trouve, à l'intérieur de la carapace, y'avait rien du tout... C'est toujours l'impression que j'ai dans ces cas-là, ça fait froid dans le dos.