Différentes sortes de noix (note de service)

Publié le par La Souris Blonde

Parce qu'il y a d'infinies variétés de noix... Parce que les marchés, les commerces de proximité, les grandes surfaces spécialisées offrent un terrain de jeux infini pour les relations humaines... Parce que souvent on en rajoute une louche dans la dérision et la bonne humeur pour aténuer l'aridité de l'échange commercial (non, je n'utiliserai pas le mot "capitalisme", pas aujourd'hui)... Aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle catégorie, "noix de l'offre et de la demande", histoires courtes et légères sur le thème du commerce.
Et je vais essayer de modifier un peu les catégories au fur et à mesure, dans les semaines qui viennent, pour faciliter la lecture et rendre plus évidente la réorientation de la problématique - si j'oublie, que je sois lapidée à coups de noix.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
On peut voir la coiffure sans oblitérer les cheveux. Serais-tu une chauve-souris ?
Répondre
J
Tu alourdis une légère suggestion de correction qui visait une coquille et non une personne. C est juste comme un cheveu dans une soupe d habitude plutôt fine.
Répondre
L
Toute tentative de discours métatextuel te passe visiblement très au-dessus de la tête... Ne parlons même pas des cheveux.
J
Tu prendras bien un dernier thé avec ton aténuation ?
Répondre
L
Tiens, mon correcteur habituel est en vacances, et il a déjà un remplaçant.