Ode à Michel Sardou

Publié le par La Souris Blonde

Composée spécialement pour la fête de la musique. En espérant qu'elle est digne du sujet.

Toi dont la voix vibrante fait trembler le monde
Tel un nouveau prophète, lorsque tes commandements
Prennent la voie des ondes

Incorruptible amant au charme magnétique
Toi dont l'attrait viril, inattaqué des ans,
Est si brûlant qu'antique

Incorruptible amant, et pourtant corrupteur
Des dons les plus cachés - à plus d'une pucelle
Tu fis vibrer le coeur

Toi dont le mâle organe fait pâmer les grand-mères
Dans leur fauteuil roulant, et sur la balancelle
Les filles impubères

Toi dont l'éclat rageur, le vertueux courroux
Renverse d'un seul coup les lubies féministes
Et nous met à genoux

Toi qui allie enfin autorité du père
Et puérile révolte, ô victoire machiste
Que nulle autre n'obère...

Mais enfin, quelqu'un m'expliquera-t-il pourquoi, à chaque fois que je l'entends brâmer "Je vais t'aimer comme on ne t'a jamais aimé", j'ai à ce point envie de rire?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vince 28/06/2006 14:05

Je ne dirais pas "copine à la noix", à la Stéphane Bern, mais plutôt "meuf en carton", c\\\'est mieux senti, comme mon petit cousin le dit parfois. Mais sinon on peut aimer Sardou et être une fille ou un mec bien.
Sinon elles sont pas mal tes paroles, mais ça doit être rare une nana qui éprouve ces sentiments.

vince 27/06/2006 18:33

J'avais une copine qui pleurait dans la voiture en écoutant cette chanson, j'étais un peu gêné.

La Souris Blonde 28/06/2006 07:33

T'as eu des copines à la noix, alors?

La Souris Blonde 26/06/2006 16:25

Iîîîîk! Enfer et saucisson. Je me rends compte que j'ai boîté quelques alexandrins à cause de e muets.On va dire que ce sont des alexandrins à la mode Star Ac', alors. D'un côté, ça va mieux à Sardou.

Maxx 26/06/2006 15:48

Michel Sardou...? ouarf...il a quel âge déjà lui...? 50 ? 60 ans ? plus ?et il existe toujours... has been !!! 8-o

Grenouille 26/06/2006 12:10

Ah non, là, non.
Je veux bien qu'on crache sur les dragueurs à la noix, qu'on assassine les fourbes, qu'on trucide les sauvages, qu'on dépiaute les beaux parleurs, qu'on pende les minets, qu'on désosse les machos, mais jamais, jamais, je ne te laisserai dénigrer la sensualité débridée du regard du chat potté.
Ou alors, il faudra me passer sur le corps :o

La Souris Blonde 26/06/2006 12:28

Mais loin de moi l'idée de dénigrer! Y'a de la friture sur ma ligne, je crois... Non, non, le chat potté et le Scrat ne sont pas des dragueurs à la noix, et l'âne non plus, puisqu'ils réussissent alors que le critère n°1 du DLN, c'est l'échec. La frontière est difficile à tracer. Surtout s'il y en a un qui se trimballe avec une noix énorme, comme ça, pour brouiller les pistes. L'âne réussit même à draguer un dragon féministe, si c'est pas une preuve de non-noixcreusitude... Bref oui, mon propos a dépassé ma pensée.Et pour ce qui est de te passer sur le corps, je retiens l'idée, bien que je n'aie jamais fait collection de grenouilles écrasées, alors que certains cousins rustiques à moi, si.