Au bonheur des noix

Publié le par La Souris Blonde

Aujourd'hui, la souris blonde s'est offert un dictionnaire de citations. Comme ça. Une envie un peu kitsch. Il faut dire que la réclame au dos était accrocheuse :

"l'outil indispensable pour briller en société, goûter au plaisir d'une belle formule ou enrichir une dissertation."

Avouez que ça fait envie, et puis c'est indispensable, la preuve, c'est marqué dessus, et tant pis si j'ai passé l'âge des dissertations. Ravie de sa trouvaille, la souris blonde s'en alla donc trouver le libraire pour payer son écot. Car il s'agissait d'une librairie, et non d'une épicerie fine. Et jamais je n'aurais imaginé y trouver... Des noix.

Or au moment de me tendre le fichu bouquin, voilà que le libraire se met à me tenir un étrange langage :

"hors de l'oubli où ma voix relègue aucun contour, en tant que quelque chose d'autre que les calice sus, musicalement se lève, idée même et suave..."

La réaction de la souris est immédiate. C'est-à-dire, aucune réaction. Les yeux ronds et ternes, la bouche droite, à me demander ce qu'il veut dire exactement, le libraire, et à essayer de remettre les mots en ordre, parce que là, je voudrais pas dire, mais y'a des trucs qui sont pas dans le bon sens, enfin quoi, zut, cette phrase, c'est dit tout à l'envers, non ?

"Vous aviez reconnu? Mallarmé, Crise de vers..."

Hem, oui, oui, bien sûr! Mallarmé, bien entendu ! 'Faudrait pas croire non plus que je suis complètement inculte parce que j'achète un dictionnaire-de-citations-pour-briller-en-société!

"Non parce que nous autres, les adorateurs de Mallarmé, on ne brille pas en société, évidemment..."

Ouhlà, il a presque l'air vexé, mon libraire. Ou au moins un peu amer et sarcastique. Les Aubes sont navrantes. Toute lune est atroce et tout soleil amer. Il faut le comprendre, qui c'est cette bécasse qui ne connaît même pas Mallarmé?

Tout ça pour dire... Oui, car il faut bien tirer une morale de tout cela, sinon, aucun intérêt, mon histoire. Donc : amis dragueurs à la noix qui m'écoutez, Mallarmé, c'est une très mauvaise idée. N'apprenez pas Crise de vers par coeur. Mallarmé, c'est comme le whisky, à 10h du matin ça passe mal.

Il faut donc en conclure que le "plaisir d'une belle formule" ne vient pas toujours "enrichir" une relation humaine. De même qu'un beau chien dans un jeu de quilles, c'est toujours un chien dans un jeu de quilles.

En tous cas, c'était un flop qui a de la classe.

Oh, celui-là, je ne le méritais même pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ralphy 04/07/2006 01:21

En somme, te voici avec un dictionnaire de citations qui servent à... bon, au moins, tu as fait ta note du jour avec ! ;-)  

Grenouille 05/06/2006 11:31

Je ne te ferai pas l'affront de te citer Desproges.
Mais en fait si:
Je m'appelle PerrineJ'aime ma MamanElle est dans la marineC'est emmerdant
"Ouais c'est même pas vrai qu'elle est dans la marine maman !"
Je m'appelle PerrineJ'aime ma MamanElle est pas dans la marineC'est emmerdant
"Ouais c'est même pas vrai que c'est emmerdant qu'elle est pas dans la marine maman"
Je m'appelle PerrineJ'aime ma mamanElle est pas dans la marinePour le momentComme ça, si jamais elle change d'avis et qu'elle s'engage dans la marine, on a qu'à changer la fin.
Ne me remercie pas pour ce détournement de sujet ;)

La Souris Blonde 05/06/2006 10:25

J'enchéris, par cette poésie véridique, concoctée au dernier rang d'un cours de géographie en prépa par d'éminents disciples:
J'aime tes yeux
Ils sont beaux ils sont deux
Que d'émotion rentrée en ces mots sobres...

Grenouille 05/06/2006 10:11

Important, le dictionnaire de citations. Car mieux vaut s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse droite.
...
Mallarmé n'a pas la cote à l'ombre des jeunes filles en fleur, les vers pourris sont tellement plus frappants.
Tu es jolie et belle et très mignonne aussiTu es grande debout, je suis petit assis
*révérence**vivats du public*

Dovobo 03/06/2006 16:16

"De votre bouche si belle, madame, comment peut-il sortir de telles incompréhensions vulgaires?"Charles B.

La Souris Blonde 04/06/2006 00:43

Ah, mais c'est que vous oubliez, je crois, que je ne suis qu'une... "abolie bimbo d'inanité sonore"...