Voici venu le temps qu'il faut que je m'explose

Publié le par La Souris Blonde

Pas facile, parfois, d'être le petit nouveau.


Il y a des endroits, quand vous êtes le petit nouveau, on vous accueille chaleureusement, on vous fait visiter, on vous présente tout le monde, on vous explique des trucs. Et puis d'autres, ben vous vous pointez, vous avez personne à qui parler, et vous vous démerdez pour apprendre à nager tout seul. Et fissa, sinon vous vous noyez.


L'endroit où bosse la souris, c'est plutôt ce genre-là. Faut être super motivé pour arriver rien qu'à trouver l'entrée. Du coup, pas facile d'être le petit nouveau. Surtout quand on est un jeune homme malingre et timide avec une petite voix. Alors forcément, dans ces cas-là, le petit nouveau se retrouve bêtement bloqué à l'entrée du troisième sous-sol parce qu'il n'a pas fait la manipulation qu'il fallait, pas demandé les bonnes autorisations, pas présenté la bonne carte au lecteur à cellules bioioniques, et en même temps s'il remonte au douzième étage un autre truc qui était en cours et qu'il avait lancé correctement, celui-là, risque d'être automatiquement annulé. Heureusement, c'est toujours à ce moment-là que survient la bonne âme qui lui explique qu'en fait tous ces machins de sécurité c'est de la foutaise, y'a qu'à passer par la porte d'à côté qui est juste une porte normale.


Petit Nouveau à peine remis de ses émotions s'apprêtait donc à passer le sas du troisième sous-sol en même temps que la souris. Et pour franchir les lourdes portes... La galanterie aurait voulu que Petit Nouveau ouvre la porte de son petit bras malingre et néanmoins musclé, puis la tienne à la souris. Mais voilà, comme son nom l'indique, Petit Nouveau en est un, et s'emmêle la galanterie dans le tapis : il laisse poliment passer la souris devant lui, lui laissant du même coup le soin de lui ouvrir à lui, avec ses petits bras de souris, les monstrueux battants de la porte monumentale.


Qui ne s'est pas déjà étalé une dizaine de fois contre ces battants inébranlables comme un moucheron sur un pare-brise ne mesure pas vraiment la portée du geste. La souris ne se laisse pas désemparer, elle bande ses petits muscles, pèse de tout son petit poids, tire de toutes ses petites forces, hisse et ho, puisque c'est comme ça on va lui montrer qu'on n'est pas des gonzesses, à ce monsieur Petit Nouveau, et dans un ultime effort elle ouvre la porte avec un tel élan que celle-ci va s'éclater violemment contre la paroi métallique qui la jouxte, projetant Petit Nouveau traumatisé au plafond dans un fracas de tonnerre. Les excuses d'une souris confuse n'y firent pas grand'chose.


Les petits nouveaux, y'a jamais personne pour les avertir qu'ici, les souris, c'est des brutes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La souris blonde 16/12/2008 20:46

@ peuimporte, en réponse à ton mail : ben commence donc par donner l'adresse de ton blog, alors...(la souris, décidément pas sympa avec les petits niouveaux :D)

Café 12/12/2008 22:40

Ga Bu Zo Meu en voilà une dôle d'idée, la souris. Les bouquins, il ne faut pas les transporter. Il faut les lire ! Après, le cartable, il est tout léger. Pas besoin d'être musclé. Et les neurones, ils sont dopés au concept. Des neurones hyper-vigoureux. Ga Bu Zo Neu, Ga Bu Zo Neu Neu, Ga Bu Zo Neu Neurones, Ga Bu Zo Neu Neurones de star.  Salut, la souris.Le gros D-Rat-gueux Rat la Noix.

eldiablo 12/12/2008 13:42

ah la souris travaille à la DGSE, c'est une espionne ... maitrisant les arts martiaux et pouvant tuer en un regard !!Mata hari quoi ! je suistrop fort !  Le petit nouveau à filer sa démission dans la matiné ? ;-)

Lisette 09/12/2008 11:26

Allez c'est la BNF avoue. Je te vois. Je vois le Petit Nouveau écrasé sur la porte.

La Souris Blonde 10/12/2008 14:15



Une souris à la BNF ? Oh non. Ce serait une catastrophe.



Café 04/12/2008 21:13

Ga Bu Zo Meu ! Quel Bu-ld-Zo-Zer cette souris ! Meu ça va pas de terroriser les petits nouveaux comme ça. Meu vous êtes complètement GaGa derrière cette porte blindée. Moi qui vous prenais pour une souris de labo-rat-oire, vous êtes une souris de chantier avec votre Bu-ld-Zo-Zer. Il faut les prévenir, les petits nouveaux, que dans cette boutique, les souris, elles sont recrutées avec leur bac philo option haltérophilie. Ga Bu Zo Meu, envoyez-les moi, je leur dirai, moi.

La Souris Blonde 10/12/2008 14:14


Véhiculer des bouquins et porter des concepts à bout de bras... ça muscle.