Un inconnu vous envoie des fleurs

Publié le par La Souris Blonde

(Pour ceux qui préfèrent voir des souris faire du bondage, un lien cochon qui en vaut la peine.)

La souris reçoit souvent des lettres d'amour de parfaits inconnus. A croire que tenir un blog qui parle de drague, c'est à peu près aussi provocateur que sortir dans la rue, quand on est une fille.

Combien d'entre vous, pauvres lecteurs, ont ainsi tenté de décrocher la queue du Mickey en cliquant sur le lien "contact" en bas de la page ? Oh ! combien de marrants, combien de capiteux ont cherché à se distinguer du lot pour passer de l'autre côté de l'écran (oui, toi, je m'en souviens, et toi aussi, et toi, là-bas, qui te caches dans le fond, mais non, n'ayez pas honte, aujourd'hui c'est vous sous le microscope) et combien y ont réussi  (toi, bien sûr, et puis toi aussi, quand même) pour tant d'autres perdus corps et biens, sombré sous les flots sombres des archives de ma messagerie, lueurs étouffées dans la nuit d'un dossier à la noix ?

J'en ai pourtant reçu une récemment qui était tout à fait originale.

Et tout d'abord parce qu'elle n'émanait pas d'un lecteur des Dragueurs à la noix.

Non.

Elle émanait d'un lecteur de ma page professionnelle.

Faut le savoir : la souris fait un travail sérieux. En-dehors des heures de bloguage, c'est permis.

Je pensais que trouver une page pro sexy, c'était réservé à la parade nuptiale des DRH.

Ce naute-là, il avait glané le plus petit détail qui puisse servir sa quête. Il avait échaffaudé des romans sur mon prénom. Il avait trouvé de la poésie dans les grands méchants termes techniques de mon métier. Il avait réussi à insérer toutes sortes de comparaisons mythologiques entre les lignes de mon CV.

Et puis forcément, il était très inspiré par la photo de la souris - une photo, pourtant, professionnelle, boutonnée jusqu'au col, limite cravatée, chaleureuse comme un open space.

Mais honnêtement, répondre à une lettre de motivation dont l'unique argument concret est "vous êtes belle", ce serait vraiment très vaniteux, non ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dovobo 25/09/2008 12:28

Chère Souris,Non, il n'y a pas deux cas bien distinct. 

La Souris Blonde 25/09/2008 12:38


Cher Dovobo,
Tiens, pour un peu, tu me redonnerais foi en la démocratie.


Tony 25/09/2008 00:53

@la Souris blonde : Je tiens à m'exclure sur le champ du "personne" de Dovobo ! D'abord parce que je ne suis pas personne (quoique, curieusement, il m'arrive parfois, depuis quelques temps, de le regretter...).Mais aussi parce que j'ai fini par me faire à l'idée que la souris blonde n'existe que dans le cadre étroit de cette publication électronique, sans laquelle, et c'eût été bien pire, nous n'eussions probablement pas eu l'occasion de croiser le talent de son mystérieux auteur...La Souris blonde, qui vit sur ce site, se suffit à elle-même, comme un univers fini, avec un regard aiguisé sur ses congénères mâles, un point de vue original et neuf (pour moi en tout cas), et , last but not least, un talent littéraire incontestable...@Dovobo : j'aime bien ta dernière phrase, mais pourrais-tu expliquer ce que tu entends par "personne ne peut plus être reconnu par les autres" ? D'autant qu'il semble y avoir un lien causal avec ta seconde proposition dans laquelle je me reconnais assez bien.Sinon, comme je l'ai dit plus haut, je ne suis pas d'accord avec le reste de ton raisonnement.Comme disait le poète : "J'ai pas envie de la voir nue"...Enfin, je ne sais pas, mais si c'était ça la vraie motivation, on serait tous déjà partis depuis des lustres, non ?

La Souris Blonde 25/09/2008 11:37


Merci !


Dovobo 24/09/2008 23:04

Bien, bon, en fait tu ne sembles pas tout à fait saisir clairement, ou pas tout à fait consciemment, que précisément, personne ici ne t'apprécie pour ce que tu laisses voir, mais pour ce qu'il y aurait à voir. Lorsque tu parles du pauvre RH qui fantasme sur ta photo moche, tu ne comprends pas que ce qu'il aime c'est ta nudité. Mais ça on peut affirmer que ni toi ni lui ne se l'avoue vraiment.Les seuls qui passent le cap sont les dragueurs qui, instantanément, passent dans l'outrage.Et pourtant tu sais que ces commentaires sirupeux sont ceux de bouches qui désireraient voir. Voir, la courbe des lèvres, formuler ces phrases. Et ce qu'il manque après tout, c'est la langue, lasse d'attendre que les doigts fassent tout le travail sur le clavier. Ce qu'il y a c'est la séparation.Ou la culture "qui préfère l'image à la chose, la copie à l'original, la représentation à la réalité, l'apparence à l'être"... Tes histoires sont vraies, sans doute, mais à mesure que croit leur illusion pour tes lecteurs, décroît la vérité de leur dialectique par la séparation des corps.Et sans passer par "L'essence du christianisme", ton rapport au nu et à l'intime est d'autant plus évident que tu racontes des histoires qui semblent l'être. Le problème, le tien, c'est que dans une société où personne ne peut plus être reconnu par les autres, chaque individu devient incapable de reconnaître sa propre réalité.

La Souris Blonde 25/09/2008 11:35


Bien, bon, en fait tu ne sembles pas tout à fait saisir clairement, et bien d'autres avec toi donc ça doit être moi qui suis confuse, qu'il y a ici deux cas bien
distincts, l'un avec photo, l'autre sans, et que les énoncés qui sont vrais de l'un ne sauraient en aucun cas s'appliquer à l'autre.
Et réciproquement.
Dans le premier cas (et j'en exclus les missives d'habitués des lieux, qui sont évidemment bien plus fines), le contact est recherché parce qu'une fille qui parle de drague, c'est forcément une
chaudasse, bien sûr. Dans le second, encore bien plus noisesque, le contact est recherché uniquement parce qu'il y a une photo de jeune fille, et qu'une fille qui met sa photo, c'est... Une fille,
quoi... Une fille !!!
Mais j'ai l'impression que l'essence de noix se perd beaucoup sur ce blog ces temps-ci (ma faute encore, je tiens mal mon sujet), va falloir faire une piqûre de rappel.
Quant à confondre la réalité-souris avec la réalité-auteur, moi, ça va, merci.


Lucyinthesky 20/09/2008 14:35

Ce qui serait vaniteux, ce serait surtout de relever cette vaine tentative de drague, tout ce temps perdu à chercher des informations sur vous pour les détourner à votre gloire.Mais le plus vaniteux serait d'y consacrer tout un post sur un blog, non?

La Souris Blonde 20/09/2008 14:45


On a dit que pour taper sur la souris, c'était par
ici.


eldiablo 20/09/2008 11:56

La souris n'aurait elle pas les chevilles qui gonfle ?? moi qui rêve d'avoir ce genre de déclarations enflammées dans ma boite aux lettres !! En tous cas cela veut dire que tes écrits nous laisse imaginer une très belle souris ... ah l'imagination !!ps : j'ai pas vu l''adresse de la page pro moi c normal ?? ;-)

La Souris Blonde 20/09/2008 14:44


Ah ça... C'est un blog de blonde prétentieuse, ici, quand même, ho !