Leçon numéro ga : maîtriser le code des odeurs

Publié le par La Souris Blonde

En 2002, trois chercheurs hyper sérieux ont démontré sur des bases scientifiques la tendance des femmes enceinte à prendre des amants qui sentent l'ananas, l'efficacité du recours aux déodorants à base de fraise des bois dans les maneuvres de séduction des éléphantes et l'exclusion absolue des critères de la séduction universelle des personnes ayant les oreilles parfumées au roquefort (oui, même les souris n'aiment pas).

On ne dira jamais assez l'importance des odeurs dans la séduction.

La souris a d'ailleurs vu un spécialiste à l'oeuvre, pas plus tard qu'hier soir, dans un train. L'homme se trouvait derrière une jeune femme au bronzage radieux et au brillant sourire.

Soudain - punaise.

Non, ce n'est pas une exclamation. Soudain, une punaise sur la vitre, longeant la lumineuse jeune femme.

Qui aurait tranquillement continué à lire son magazine - oui, les femmes qui grimpent dans les porte-bagages à la vue d'une petite bête, on ne voit ça que dans les dessins animés de Tom et Jerry - sans l'intervention de son voisin de derrière.

Il avait enfilé son costume de super-héros et s'apprêtait à user de son super-pouvoir insecticide : c'était Super-Connaisseur-De-Punaises. Penché par-dessus le fauteuil, il se lança alors dans un grand discours gesticulant, enveloppant l'irradiante de ses battements de bras désordonnés :

"Ah, mademoiselle, n'ayez pas peur, mademoiselle, c'est une punaise, vous pouvez la faire glisser, si elle vous gêne, mais l'écrasez pas, mademoiselle, l'écrasez pas, sinon ça pue !"

L'éblouissante demoiselle lança un sourire rayonnant et complice à la souris de l'autre côté de l'allée, haussa légèrement ses flamboyants sourcils, et se replongea dans sa lecture.

On ne dira jamais assez l'importance des odeurs dans le processus de séduction.

Peut-être aurait-il fallu, en désespoir de cause, l'écraser, cette punaise, et on aurait enfin découvert le pouvoir aphrodisiaque de l'odeur de punaise écrasée tamisée par la clim des TGV. Après tout, il aurait pu tenter le coup, on ne sait jamais : de toutes façons, là, c'était mort.

Commenter cet article

Simple 17/09/2008 06:21

Wow super article sur l'impact des odeurs! Fascinant...

La Souris Blonde 17/09/2008 20:11


ça n'a pas dû faire bien avancer ton moulin, note...


eldiablo 12/09/2008 12:51

moi je trouve que c une bonne idée le truc du chevalier des temps moderne qui sauve la frele jeune femme !Bon j'aime pas les punaises ... ah oui tiens des Mygale ca peut etre sympa !!Excusez moi Mlle je vais vous enlever la Mygale que vous avez ds le dos !! c dangereux c bestiole !! et hop emballez la souris;-)

La Souris Blonde 17/09/2008 20:09


Sais-tu que l'arachnophobie (si fréquente chez les jeunes femmes) vient peut-être du souvenir du temps où nous étions des genres de... souris, et proies d'araignées
plus grosses que nous?
Non, décidément, les bêtes à faire peur, comme technique, ça fait pas frissonner dans le bon sens.


Giusepe 12/09/2008 11:52

Allons, il est certain ce brave type se promène en réalité avec tout un stock de punaises, qu'il dissémine préalablement dans les TGV, nourrissant ainsi  l'espoir de mettre ensuite ses talents en avant auprès des jolies filles. Ne me dites pas, souris que vous fûtes dupe du subterfuge !

La Souris Blonde 17/09/2008 20:08


Faudrait lui dire que les punaise, c'est pour accrocher les affiches, pas les jeunes filles.


ralphy 10/09/2008 03:16

Toujours est-il que m'appâter avec un yahourt qui sent les fraises des bois me ferait faire n'importe quoi !

La Souris Blonde 11/09/2008 22:55


Alors tu as peut-être raté ta vocation. Tu aurais dû faire cornac.


phiphi 09/09/2008 21:58

Selon une autre étude, très sérieuse aussi, l'homme emmettrait pendant l'amour des phéromones sensées plaire à sa partenaire. L'étude ne parle pas en effet, du pouvoir aphrodisiaque de l'odeur de punaise écrasée.

La Souris Blonde 11/09/2008 22:54


En même temps, si l'homme attend d'être en train de faire l'amour pour plaire à sa partenaire, il y a fort à parier que ça se passe mal quand même.