Le dragueur appliqué

Publié le par La Souris Blonde

La souris sortait de sa séance de piscine du midi, détendue et lessivée, les cheveux mouillés vaguement entortillés sur la nuque, le regard flouté par le chlore.

Tellement flouté que pour un peu, elle n'aurait pas vu le jeune homme qui plongeait à sa rencontre depuis le trottoir d'en face. Il avait, visiblement, quelque chose d'urgent à lui demander :

"Bonjour, tu connais les endroit qui bougent par ici? Où je peux rencontrer des gens, pour faire la fête ?"

Les italiques étaient prononcées avec insistance, comme si les mots clignottaient dans sa bouche. Ces italiques sonnaient à l'oreille de la souris comme quelque chose de déjà entendu. Ou plutôt, de déjà lu. Mais oui, bien sûr! C'était un opener de Spike, une leçon d'abordage qu'on trouve un peu partout sur le forum de FTS :

"Habillez vous en clubber, allez au grands magasins et dites à toutes les vendeuses potables : « Je suis sur la région jusqu’au X (fixez un jour, précis, et à moins d’une semaine de distance), qu’est-ce qui bouge en ce moment dans le coin ? » Elle devrait parler au moins une minute. Si sa réponse contient de gros IOI, enchainez avec : « je cherche des gens pour faire la fête (important, ne variez pas ici), ça vous intéresse ? ». Dans le doute, gamez normalement.
Ps : pour celui-ci l’habit fait le moine. Habillez vous impérativement comme si vous sortiez d’une boite de nuit. Aucune chance de fonctionner si vous portez une parka Marlboro Classics. Elle doit penser que vous êtes plus cool qu’elle et que c’est un honneur que vous l’ayez choisie pour lui demander. De même, si une vous intimide, passez à la suivante mais ne lui tournez surtout pas autour, c’est déjà mort."


Pour l'habit, ça allait. Blouson de cuir trendy, T-shirt moulant les pectoraux, killer shoes, jean de luxe, cheveux savamment gelés, quelques bijoux, la gestuelle claquante de l'homme qui a envie de danser. "Faire la fête" passait très bien. Oh, certes, la tenue pouvait surprendre à 13h, mais pourquoi pas, précisément, si le but était de se distinguer. Pour le côté "plus cool que moi", ça, c'était facile : avec mon sac de piscine et mes cheveux dégoulinants, même la poubelle en face de la piscine était plus cool que moi. Mais bon, le jeune homme avait déjà la bonté de me mettre dans la catégorie des "vendeuses potables", alors me considérer comme une clubbeuse invétérée quand je sors de la piscine, pourquoi pas ?

C'est pour la suite que ça se gâtait. En fait, même pas besoin de le pousser, il tombait tout seul, le dragueur qui voulait faire la fête. La souris avait pourtant commencé en répondant poliment à sa question : bah tiens justement la rue, là, oui, juste derrière toi, elle est pleine de bars branchés et tout noirs de monde, c'est un bon coin pour sortir le soir.

Regard de détresse du dragueur devant une douzaine de devantures obturées de panneaux de bois : "ah oui mais c'est tout fermé, là..."

Ben oui, c'est sûr, il est 13h. Non, vraiment, le soir, c'est mieux.

Et, dévasté par cette profonde vérité, que les lieux branchés, souvent, à 13h, ils sont fermés, et les gens branchés, à 13h, ils sont au taff et pas à draguer dans la rue, le jeune homme battit en retraite et prit congé en balbutiant quelques mots hésitants.

Ma réponse ne devait pas contenir d'IOI suffisants, sans doute.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

julien 03/08/2008 11:27

Moué...je vois que comme tout bon AFC...vous avez gober le texte telle quelle sans vous remettre en cause,cette article est tirer du GRAND SITE de spike...c'est un oppener basic..qui vous montre commetn jouer avec le décor....MAIS EN AUCUN CAS REPRODUIRE telle quelle...ce ne serait pas vos mot, votre tchachte...et la HB10 que vous venez de croisée se fera un plaisir de démolir votre approche......bon les puceaux...je vous laisse et retourne sur le field...ma Hb 8 de se soir est bientôt à remplacer...

La Souris Blonde 09/08/2008 15:05


Ouh, t'es un vrai winner, toi.


Ben 18/06/2008 23:00

Clubbeuse invétérée ! Je suis sûr qu'une petite part de clubbeuse invétérée sommeille en toi et ne demande qu'à faire surface ! Avoue ! ;)

La Souris Blonde 19/06/2008 21:52


Ouais, sûr. Entre le club lecture, le club tricot et le club Brigitte Bardot, je clubbe à mort.


Giusepe 30/05/2008 00:49

Souris, quand même, vous auriez pu lui dire que la piscine était ouverte le midi ; à défaut d'y faire la fête, il y aurait noyé son chagrin.

La Souris Blonde 31/05/2008 00:03


Pour qu'il y dissolve tout le gel qu'il avait sur la tête ? Mais malheureux, vous n'y pensez pas !


ralphy 29/05/2008 04:57

Ah non, ça, je ne pourrai pas, prendre des rateaux à la place des autres, ni même servir de bouc émissaire, comme notre ami Malaussène... D'ailleurs, j'ai cru comprendre que du fait de son rôle de bouc émissaire professionnel, il lui arrivait plein de tuiles pas vraiment prévues initialement... Finalement, mon rôle de jardinier qui ne plante jamais aucune graine nulle part ne me semble plus aussi mauvais !

La Souris Blonde 30/05/2008 23:59


C'est vrai que le râteau, dans l'affaire, c'est quand même lui qui a le rôle le plus ingrat.
Il prépare la terre pour que d'autres viennent y planter leur graine.
Triste destin.


ralphy 27/05/2008 23:23

Oh, pour un producteur de films pornographiques et un pervers notoire, je collectionne une quantité impressionnante de rateaux ! A croire que je fais mal mon job et que je ferais bien de postuler chez Jardiland !

La Souris Blonde 28/05/2008 10:28


Ou alors faire un boulot dans le genre de celui de Malaussène, dans les romans de Pennac? Proposer aux gens de prendre leurs râteaux à leur place?