Noisillon tombé du nid

Publié le par La Souris Blonde

Ceux-là étaient bien jeunes. Si jeunes, à vrai dire, que c'est avec prudence que la souris s'avançait à leur hauteur, non qu'elle craigne une approche draguistique, ils étaient bien jeunes, mais parce qu'ils avançaient en électrons libres, suivant une trajectoire aléatoire, jetant leurs membres d'un côté ou de l'autre et bondissant en zigzags aussi souples qu'imprévisibles comme souvent les adolescents après une journée d'immobilité forcée, à charge pour les autres piétons d'éviter la bousculade.

Elle avançait avec prudence et seul le bruit de ses talons avait pu les avertir de son approche, lorsqu'ils s'écartèrent pour la laisser passer.

Oh, les gentils garçons, vous dites-vous. Comme ils sont polis, ils laissent passer les souris à talons hauts, c'est drôlement courtois, ça, ah la belle jeunesse, y'a quand même un espoir en la France.

Ecrasez donc votre petite larme d'attendrissement. A ce moment, l'un des garçons, particulièrement mouvementé, frappa au passage un coup violent sur un panneau électoral qui résonna comme un gong, faisant bondir la souris sur le côté en se tenant les oreilles des deux mains.

Et puis il la regarda.

"Merde, je croyais que c'était une vieille", lâcha-t-il, visiblement fâché.

La souris dût s'en contenter en guise d'excuses, mais c'est quand même très intéressant, ça. Parce qu'il était désolé, le garçon, voire dégoûté, voire il avait grave la honte. Oh, pas de son tour pendable, ça, visiblement, si ç'avait été "une vieille", genre, j'imagine, autour de 40 ans, c'était de bonne guerre. La chasse aux vieilles est ouverte.

Non, il regrettait parce qu'il s'était définitivement grillé, alors qu'après tout, finalement, vu que ce n'était pas "une vieille", peut-être y'avait moyen.

Et la souris se demande encore s'il vaut mieux être un gibier "vieille" ou un gibier "pas vieille" pour ce genre d'oiseau.

Commenter cet article

Giusepe 04/03/2008 21:30

Hmm…

Rutebeuf chanté par Ferré je pleure, mais par vous… je souris.

Giusepe 02/03/2008 09:53

Ah, cette ardente jeunesse…

Mais il faut leur pardonner, leur prof de français, que je crois connaître, leur a dit :

«
Draguez, si m’en croyez, n’attendez à demain,
Cueillez dès aujourd’hui les petites souris.
»

La Souris Blonde 04/03/2008 11:44

Oh, les mauvaises leçons...Et combien, plus tard, auront à pleurer :"Que sont mes souris devenuesQue j'avais de si près tenuesEt tant aimées?Elles ont été trop clairseméesJe crois le vent les a ôtéesL'amour est morteC'étaient souris que vent emporteEt il ventait devant ma porteLes emporta."

Tony 28/02/2008 23:49

Tes deux derniers "dragueurs" à la noix me font plutôt l'effet d'être des "harceleurs" à la noix, non? Le concept serait-il en train de glisser dangeureusement sur la pente savonneuse de la sémantique...Alors à quand les "étrangleurs à la noix" ?"L'étrangleur est à la noix comme le pêcheur est à la ligne : il lance et relance son garrot en espérant pouvoir serrer un joli poisson. Et puis serrer un peu plus. Et puis serrer encore..."

La Souris Blonde 04/03/2008 11:38

Le caractère harceleur fait pourtant partie de la définition de base du dragueur à la noix... Ce qui le différencie du dragueur tout court, c'est que :1 - Il ne renonce jamais, quels que soient les arguments avancés par la partie adverse2 - Si échec il y a, ce n'est jamais sans insultes envers l'objet convoité la minute d'avant.Et ceci découlant du fait que le dragueur à la noix considère toute fille seule comme disponible donc devant nécessairement se donner à lui. Double glissement logique sur lequel j'ai l'impression qu'il vaudrait mieux faire un rappel - c'est bein joli de raconter des histoires, mais la théorie dans tout ça, hein ? Révisez vos leçons de draguologie, monsieur Tony !

Bouc & Moustache 28/02/2008 00:47

ah... on se fait tous vieux...

La Souris Blonde 28/02/2008 16:10

Oh ça oui, et puis y'a plus de saisons.

Gorgonzolla 27/02/2008 21:10

Conclusion, tu n'es pas vieille. (C'est déjà ça de pris, non?)Plutôt que le gong, aurais tu préféré entendre le  "Hé Mademoiselle... Steuplait Mademoiselle... Viens par ici Mademoiselle..."?

La Souris Blonde 28/02/2008 16:09

HEIN? COMMENT?J'entends plus rien.